Les origines de Corseul

coriosolis intérieur2

Mentionnés par Jules César dans ses commentaires sur la guerre des Gaules,( 57 av J.C), les Coriosolites sont amenés à construire, sous la pression de l’empereur Auguste, leur  » civitas : Fanum Martis  » .

Cette cité figure sur les itinéraires permettant de se diriger dans le gigantesque empire romain (cf Tables de Peutinger / Itinéraires d’Antonin).

Agglomération de 5000 à 6000 habitants à son apogée, au deuxième siècle après JC, puis abandonnée au quatrième siècle au profit d’Alet ( Saint Servan), la « Civitas  » des Coriosolites est devenue de nos jours une commune de 2000 habitants laissant dans les zones agricoles environnantes et dans le village lui-même, la trace permanente des constructions de cette période d’Occupation Romaine en Gaule Armoricaine.